RESIDENCE

TOPIC est un espace d’art indépendant situé dans le bâtiment de l’association Picto à Genève. Cet espace d’exposition est une arcade vitrée de plein-pied avec une surface de 22 mètres carré ouvert sur le quartier de Vieusseux-Servette. Son but est d’offrir une plateforme d’expérimentation à des jeunes curateurs.
Depuis 2015, l’association Picto propose une résidence curatoriale pour une durée d’un an, renouvelable une fois. Durant leur mandat, les curateurs choisis ont pour tâche de proposer une programmation régulière à TOPIC. L’organisation cette résidence curatoriale permet à l’association Picto de faire bénéficier au public de la vitalité de son bâtiment en encourageant et en soutenant la création artistique tant au niveau local qu’international.

 

EQUIPE CURATORIALE

Le collectif curatorial How Soon Is Now?  est composé de Ghalas Charara, Maïté Chenière et Nadia Elamly.

PROJET POUR LA RESIDENCE

NEXUS

La transversalité et l’interdisciplinarité dans les pratiques artistiques et de recherche sont centrales et essentielles à la conception de ce projet curatorial. Nous aimerions rendre cet espace de la résidence hybride : une plateforme pour expérimenter des formes nouvelles de transmission et de monstration qui induisent une redéfinition des formats traditionnels d’exposition ; par la conférence-performance, la table ronde, l’intervention ponctuelle, la lecture et/ou publication sauvage, le concert, etc.

Notre approche curatoriale vise ainsi à briser le clivage “expert”/non-expert et s’intéressera à des pratiques artistiques abordant des questions de transmission de savoirs “hybrides”, remettant en cause les modes et systèmes institués de savoir, visions ou positions sociales queer, féministes, afro- sino- futuristes, etc, mais aussi, à réfléchir le rôle et la place de l’art dans ces revendications et son importance à véhiculer des savoirs émancipateurs.

Nous souhaitons donc créer une approche inclusive et collaborative, à travers nos proposition nous tendons vers l’alliance des connaissances et des pratiques, vers un savoir solidarisé. Elles appellent donc à un public composé d’autres cercles sociaux que celui du monde de l’art.

Nous espérons ainsi créer par les moyens de l’art un lieu de rencontre de personnes de différents domaines. Le projet curatorial NEXUS privilégie l’idée de réseaux, liens, noeuds, alliances, au de là de l’espace physique de l’exposition et de son inscription géographique.